CANADA

Ce voyage était le rêve de Patrice depuis bien longtemps, aussi, lui revenait-il d’en préparer les étapes et ce fut chose réussie, avec un peu d’aide de Roxana quand même !

Après une longue réflexion, il a été décidé de partager notre temps de séjour – environ 3 semaines – entre l’ouest et l’est canadien. Nous avons donc choisi de rester une dizaine de jours entre Vancouver et les Rocheuses avant de rejoindre la région du Québec avec un petit détour par Toronto pour les dix derniers jours.

De l’ouest vers l’est : pourquoi ?

Nous avons décidé de commencer par la côte Pacifique pour diverses raisons :

  • le prix et les disponibilités des billets d’avions étaient plus intéressants en ce sens lorsque nous en avons fait la réservation (un mois avant le départ) ;
  • l’accessibilité de certains sites dans les rocheuses étaient rendue plus difficile après le 1er octobre ;
  • nous craignions qu’il ne fasse déjà trop froid dans les rocheuses dans la première quinzaine d’octobre.

Le choix de la période du voyage

Bien évidemment, nous rêvions de voir le Canada pendant l’été indien, c’est donc la période de septembre-octobre qui nous intéressait. Idéalement, nous aurions préféré partir plus tôt pendant le mois de septembre, mais ce fut impossible compte tenu de quelques contraintes professionnelles. Finalement, nous ne regrettons pas d’être partis à ces dates car la région du Québec commence justement à se parer de ses plus belles couleurs début octobre.

Les moyens de réservation

La plupart des réservations d’hébergements ont été faites sur Booking, airbnb et sur les centrales de réservations pour auberges de jeunesse. Les hébergements, pour la plupart étaient plutôt corrects, voire agréables. Nous avons tout de même connu quelques déconvenues que nous vous raconterons pour chacune des étapes. Certaines fois nous avons eu du mal à trouver des hébergements compte tenu du manque d’anticipation pour certaines réservations (surtout dans les rocheuses).

Le coût de la vie

Le Canada est une destination relativement onéreuse, surtout dans les lieux très touristiques ou dans les grandes villes. Il est difficile de trouver des chambres pour deux personnes à moins de 70 – 80 euros par nuit. Et si la conversion euros/dollar canadien est plutôt à notre avantage, les taxes (qui ne sont pas affichées pour la présentation des produits ou des services) et la pratique systématique du pourboire peuvent augmenter de façon significative l’addition !

La tuture !

Compte tenu du nombre de grands espaces que nous nous réjouissions de connaître, nous n’avions pas d’autre choix que de louer une voiture en même temps que nous réservions les hébergements. Ce qui est chose plutôt facile : personnellement nous avons utilisé le site « rentalcars.com », qui est une sorte de comparateur pour les différentes sociétés de location (Hertz, Thrifty, Avis, …). Le prix des locations est relativement le même qu’en Europe après ajout des taxes et assurances nécessaires. Il vaut mieux réserver en avance si l’on souhaite trouver à un prix raisonnable des véhicules que l’on retire et retourne en des lieux différents.

Le prix de l’essence est plutôt très sympathique (en même temps le Canada est un grand pays pétrolier…), soit environ CAD 1,15$ le litre (et c’est cool : ils mesurent en litre et pas en galons ; idem pour les km : pas de miles). Nous avons constaté que la plupart des voitures étaient munies de boîtes automatiques, avis aux amateurs ! Pour notre part, cette première expérience était bien sympathique.

Les canadiens sont de très civilisés conducteurs et il fait bon conduire là-bas.

Voici maintenant quelques souvenirs de ces différentes étapes.

  1. VANCOUVER
  2. JASPER
  3. FIELD
  4. YOHO
  5. BANFF
  6. CALGARY
  7. QUEBEC
  8. TADOUSSAC
  9. LAC SAINT-JEAN
  10. PARC NATUREL DU SAGUENAY
  11. TORONTO
  12. NIAGARA FALLS
  13. MONTREAL